Partenaires

CNRS
Site web Université de Toulouse



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Equipes > J.P. SUTTER

J.P. SUTTER

Mise en ligne effectuee par Jean-Pascal Sutter, Virginie Bereau

Matériaux Moléculaires, Supramoléculaires, et Biomimétiques

GIF - 631 octets
GIF - 1 ko

EQUIPE

- Responsable

SUTTER Jean-Pascal (DR-CNRS)

- Permanents

  • BEREAU Virginie (MdC)
  • DUHAYON Carine (IE-CNRS)
  • PICHON Céline (CR-CNRS)
  • ROQUES Nans (MdC)

- Post-doctorants, doctorants et stagiaires

  • BAR Arun Kumar (Post-Doctorant, bourse CEFIPRA, 05/2013- 05/2015)
  • EL REZ Bahjat (Doctorant, Université Paul Sabatier, 2011-2014)
  • GUALINO Marion (Doctorante, Université Paul Sabatier, 2012-2015)

- Anciens membres permanents de l’équipe

  • COSTES Jean-Pierre (DR-CNRS)
  • TUCHAGUES Jean-Pierre (PR émérite)

- Anciens post-doctorants de l’équipe

  • GOGOI Nayan (11/09 - 09/11)
  • THENGARAI Venkatakrishnan (03/2005 - 04/2007)
  • BREFUEL Nicolas (09/2006 - 08/2007)
  • THETIOT Franck (10/2005 -08/2007)

- Anciens doctorants de l’équipe

  • MAKSOUD Mahmoud (10/2010 - 10/2013)
  • MOUCHAHAM Georges (11/2009 - 10/2012)
  • MOUSAVI Maliheh (10/2008 - 12/2011)
  • MILON Julie (11/2004-05/2008)

 

PRESENTATION

Un aspect contemporain de la chimie supramoléculaire concerne la conception d’organisations aux propriétés chimiques, physiques et/ou structurales remarquables. De telles caractéristiques confèrent une identité au composé, il devient matériau. Notre approche de l’élaboration de tels matériaux supramoléculaires est fondée sur l’assemblage spontané de briques (ou modules) moléculaires préformées par le biais de liaisons de coordination, de liaisons-H, etc. Nous suivons cette approche pour concevoir et élaborer des édifices fonctionnels dont les propriétés sont liées au champ de ligand , à l’anisotropie, à l’interaction d’échange, ou encore aux caractéristiques géométriques des ions de transition et des lanthanides.

A l’interface de la chimie et de la physique, nous explorons des propriétés en relation avec l’électronique moléculaire - transition de spin, interaction d’échange - pour réaliser des aimants et des nano-aimants de type SMM-SCM (Single Molecule/Chain Magnets), des solides caractérisés pas une bi-stabilité magnétique ou chromatique.

Les complexes de coordination sont également étudiés à l’interface de la chimie et de la biologie pour imiter les propriétés redox et catalytiques des centres actifs de métalloprotéines et d’enzymes. Enfin, nous exploitons cette chimie riche et modulable pour former des architectures nano-poreuses aux propriétés zéolitiques spécifiques. La conception de briques moléculaires adaptées, leurs organisations en édifices supramoléculaires, l’étude des propriétés et leur modélisation constituent nos voies accès à ce domaine de recherche fascinant. Ces nouveaux matériaux sont développés dans des perspectives d’application (stockage de l’information, capteurs, stockage de gaz, ...).

 

THEMES DE RECHERCHE

- Plaquette des activités de l’équipe

 

PUBLICATIONS

- 2014

- 2013-2008