Laboratoire de Chimie de Coordination UPR 8241


Accueil > A la une

Thérapie génique : la modélisation pour un criblage plus efficace

Un des défis de la thérapie génique est de développer de nouveaux vecteurs, ces molécules capables de transporter les « outils thérapeutiques » jusqu’au cœur de la cellule. Les dendrimères, macromolécules à la structure ramifiée, peuvent remplir ce rôle de vecteur. Une équipe franco-suisse montre que la modélisation peut prévoir les différences de comportement constatées entre plusieurs dendrimères similaires, laissant imaginer qu’un grand nombre de tests pourraient être pilotés virtuellement, épargnant ainsi l’effort de nombreuses expériences en laboratoire et sur l’animal. Ces travaux, parus dans Nanoscale, sont le fruit de la collaboration internationale incluant l’Institut Galien Paris-Sud (CNRS/Université Paris-Sud/Université Paris-Saclay), le Laboratoire de chimie de coordination (CNRS), l’Université de Toulouse (UPS/INPT) et le Laboratoire de chimie et de biochimie pharmacologiques et toxicologiques (CNRS/Université Paris Descartes).

Lire la suite

Références :
Marco A. Deriu, Nicolas Tsapis, Magali Noiray, Gianvito Grasso, Nabil El Brahmi, Serge Mignani, Jean-Pierre Majoral, Elias Fattal et Andrea Danani
Elucidating the Role of Surface Chemistry on Cationic Phosphorus Dendrimer-siRNA Complexation
Nanoscale – Mai 2018
DOI : 10.1039/C8NR01928B